LES INJONCTIONS NÉGATIVES AU PANIER / SOIS PARFAIT!

Professionnel de la décoration, de l’architecture ou de l’ameublement (les autres sont aussi bienvenus ;-), voici l’antidote au SOIS PARFAIT!

On vous a toujours dit depuis petit que la perfection n’existe pas et pourtant, allez savoir pourquoi, cette petite voix dans votre tête vous susurre à l’oreille ce devoir de perfection en boucle!

Dali disait : Ne craignez pas d’atteindre la perfection, vous n’y arriverez jamais.

Au moins ça c’est dit et surtout…. en toute objectivité de ma subjectivité (!) le chemin de la progression est la plus intéressante dans l’histoire.

On vous a vu faire des nuits blanches pour étudier, être le dernier à quitter le bureau (souvent), vous créer des angoisses sur la qualité, la quantité de votre travail (beaucoup)… sans finalement être contenté de vos progrès, vos succès, vos projets…

En plus c’est pas pour en rajouter… mais on ne peut pas dire que l’ambiance soit au beau fixe à la maison ou au boulot… car la pression se distille comme un parfum d’ambiance.

Comment je fais pour sortir de ce labyrinthe qui n’en finit pas ?

  • Je suis réaliste!

J’ai une journée de 7 à 8h de travail, donc même au chausse-pieds 12h ne rentrent pas. Prévoyez d’atteindre des objectifs raisonnables pour le temps que vous pouvez y passer.

  • J’échange avec les autres…

et je trouve un terrain de validation commun. Ben oui parce que la pression que vous vous mettez (tout seul) n’a pas du tout été validé par votre entourage. Des questions, des réponses, voilà un bon moyen de faire la part des choses et de partager des responsabilités fair play!

  • J’accepte les (petits) défauts

… et je ne passe pas mon temps à les faire remarquer! Personne ne fera jamais comme vous, et surtout vous êtes souvent le seul à avoir l’oeil de Lynx sur le moindre petit détail. Lâchez prise et surtout prenez du recul sur ce qui compte vraiment!

Mettre la barre haute est un challenge que l’on doit parfois chercher à relever. Le Sois parfait pour soi-même ne devient plus le challenge mais la défaite assurée. Savoir juger l’importance (de l’excellence) est maintenant votre nouveau challenge 😉


Laisser un commentaire